AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Comme vous avez pu le constater beaucoup de première classe dans le titanic. Merci de privilégier les autres classes et l'autre navire (hors scénario évidemment). La première classe pour le titanic est donc BLOQUÉE Rappel: 3 scénario par personnes (pris ou pas) pas plus, avec un avatar qui peut être réservé les deux autres aux choix. Il faudrait également penser à commencer les rp's ce week-end. Bisous le staff

Partagez | 
 

 Sileas ∞ in someone else

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 27/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 43
♆ âge du personnage : 26 ans
♆ métier : Soudeur
♆ statut marital : Célibataire

MessageSujet: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 14:40



   
Sileas Byrne
 Scott Eastwood

   
Carte d'embarquement
Paquebot ⚓️Titanic
   
Lieu d'embarquement ⚓️Queenstown
   
Classe ⚓️3rd class
   
Destination ⚓️Les Amériques
   
Motif(s)  ⚓️Coup de bol et découvertes

   
Carte d'identité
Nom de famille ⚓️Byrne, anciennement Hennessy
   
Prénom(s) ⚓️Sileas, anciennement Archibald
   
Date de Naissance ⚓️2 février 1886
   
Lieu de Naissance ⚓️Carlisle
   
Âge ⚓️26 ans
   
Origines ⚓️Ecossais
   
Métier ⚓️Soudeur
   
Statut marital ⚓️Célibataire
   
Orientation sexuelle ⚓️Hétéro
   

   
Physique et Caractère
Sileas pourrait tout avoir d’un homme détruit, mais il a réussi à se relever. En effet, il a été retrouvé il y a trois sans dans les bois et sans souvenirs. Depuis, sa mémoire ne semble revenir mais il a réussi à se reconstruire. C’est quelqu’un d’intelligent, de poli et de très travailleur. Il ne se plaint que rarement. Grâce à son travail manuel, il a acquiert une une certaine musculature qu’il n’hésite pas à dévoiler quand il a trop chaud. Mâchoire carrée, dents bien alignées, repousse de barbe, cette allure lui va comme un gant. C’est quelqu’un de franc, de respectueux et qui ne supporte pas le mépris. Il n’a jamais su y faire avec les femmes, est loin d’être un grand dragueur et est même maladroit avec elles.

Avant son accident, Archibald était tout d’un gentleman, il ne disait jamais un mot plus haut que l’autre et suivait un peu les autres comme un mouton. Il était promis à un grand avenir, prêt à reprendre l’entreprise d’extraction de charbon de son père.
   

   
Derrière l'écran
Nom / Pseudo ⚓️Pouring rain.
   
Âge ⚓️21 ans
   
Comment tu as connu TLMH ⚓️Un petit canard m'a montré le chemin 59
   
Ce que tu penses de TLMH ⚓️C'est le paradis
   
Avatar choisi ⚓️Scott Eastwood
   
Groupe choisi ⚓️noeud coulant
   
Inventé ou scénario ⚓️inventé
   
Présence sur le forum ⚓️3j/7
   
Suggestion/dernier mot ⚓️Qui veut faire des bébés avec moi ?
   
Survie de votre personnage ⚓️02/100
   
Code du règlement ⚓️ok par pearl
   

   
css made by kusumitagraph | lorelei sebasto cha


Dernière édition par Sileas Byrne le Mer 27 Mai - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 27/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 43
♆ âge du personnage : 26 ans
♆ métier : Soudeur
♆ statut marital : Célibataire

MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 14:40


This is the story of my life
Prestwick ; 1904
Le voyage commence à se faire long, j’en ai assez, j’ai les jambes engourdies, je préférerais marcher plutôt que de rester assis dans cette calèche. J’ose demander l’autorisation à Père et contre toute attente, il me le permet. Une fois dehors, la lumière du jour me pique les yeux. Ici dans la campagne, tout semble dépouillé de vie et bien trop nature. Quelques pas plus loin, je vois la ville qui apparaît. Bien plus petite que celle d’où nous venons, mais elle a son charme. Cette ville, je le connais bien, mes parents et moi-même sommes venu à de nombreuses reprises car nous avons des amis qui habitent ici. Il me tarde d’ailleurs de revoir Laura, cette fillette avec qui je passais le plus clair de mon temps les été passés, seulement cela doit bien faire cinq ou six ans que je ne l’ai plus vue.

Finalement arrivés à destination, j’aide à déposer les bagages à l’étage. Par la fenêtre, quelque chose de rouge attire mon regard vers l’extérieur. Je m’approche pour mieux voir, il s’agit d’une fille aux cheveux rouge éclatants qui se balade dans la clairière. Je me surprend à l’observer, quand elle tourne son visage en ma direction sans pour autant me voir, je la reconnais. Cette fille n’est autre que Laura. Elle a beaucoup changé, mais en mieux. Elle est devenue une vraie jeune fille, rien à voir avec la fillette que j’ai connue. Cet instant suffit à me faire prendre conscience que rien n’allait être comme avant, que notre enfance à tous les deux avait disparue et que nous aurions beau nous rappeler nos souvenirs d’enfants, cela n’y changerait rien.

Prestwick ; 1909
J’ai fait le tour de la maison, essayant de ne pas me faire remarquer par les occupants. Presque à quatre pattes, j’arrive devant une grande baie vitrée entrouverte. Le vent fait voler les rideaux et j’aperçois une longue robe blanche qui pend, accrochée à un cintre. Il y a un plus gros coup e vent et je vois alors Laura, en tenue légère. Je me retourne pour ne pas lui manquer de respect. Une grande inspiration, une deuxième. « Laura … » lançais-je dans un chuchotement mais assez fort pour qu’elle le remarque. Je sens du mouvement dans la pièce, j’ai l’impression qu’elle cherche. Je me redresse et sors de ma cachette. « Archibald ! Mais qu’est-ce que tu fais là ?! » s’offusque-t-elle tout en se cachant derrière les tentures. J’entre dans la pièce, plus près d’elle. « Je … Je suis désolé, je devais te voir ! » Mais maintenant que j’étais là, je me sentais comme un imbécile, incapable de trouver les mots. Elle ouvrit la bouche pour parler mais je la coupai. Je devais me lancer autrement je ne le ferais jamais. « Je suis d’accord avec toi, je suis un imbécile de venir te voir maintenant, comme ça … et je suis désolé. Mais je devais te voir, Laura. » Je pris une dernière inspiration. « Tu ne peux pas te marier. Ni demain, ni jamais. Pas avec lui. Je sais, j’aurais pu venir plus tôt, mais ce n’était jamais le bon moment, jamais la bonne occasion et j’ai l’impression que l’on se loupe à chaque fois depuis cinq ans. J’ai mis du temps à m’en rendre compte, je te l’accorde, mais je ne pense pas être le seul à ressentir ce que je ressens. Et si j’ai tords, mets-moi dehors, dis-moi de m’en aller … Mais par pitié, ne te marie pas avec cet homme. Ce n’est pas le bon. » Et je n’étais certainement personne pour affirmer cela, mais je me sentais soudain pousser des ailes. « Je vais faire les choses bien, d’accord. Demain matin, à la première heure, j’irai voir ton père et je me présenterai, je lui demanderai ta main, mais par pitié, attends-moi … » Elle ne disait mot, elle était comme paralysée. « Chérie ? Avec qui parles-tu ?... » Son père se faisait entendre, arrivant de l’autre pièce. Je reculai dans le noir de la nuit pour m’en aller. « Demain, je serai là. Attends-moi. » lui dis-je tout en voyant les larmes lui monter aux yeux avant de m’en aller.

Quelque part dans la campagne d’Ecosse ; 1909
Lentement mais surement, je m’extirpe de rêves me semblant bien réels, comme si des millions de souvenirs, chaque instant rêvé venait de m’être enlevé. Quelque chose de mouillé et de rugueux caresse ma joue tandis que mes yeux s’ouvrent peu à peu. Mes paupières sont lourdes et je n’ai qu’une envie, c’est de les refermer et de me rendormir. « Sky ! Sky, qu’est-ce que tu fais ? Reviens ici ! » les paroles viennent de loin, je les entends à peine mais je ne sens plus de caresses sur mon visage. J’ouvre enfin complètement les yeux et tombe nez à nez avec la tête d’un Labrador qui me lance un regard suspect avant de s’en aller. Pas de doute, je suis encore dans un rêve. Je tente de me redresser et ce n’est qu’à ce moment-là que je sens l’affreuse douleur qui martèle ma tête et me lance au niveau des côtes. Je ne peux m’empêcher d’arracher un cri de douleur. « Mince ! Vous êtes mal en point, jeune homme … » le propriétaires du chien, je présume, se sont rapprochés et ont du me voir. J’ai envie de dire quelque chose mais ma gorge est trop sèche. L’un des deux inconnus, la file, s’approche de moi et s’agenouille pour être à ma hauteur. « Vous avez mal quelque part ? » J’acquiesce d’un signe de tête tout en serrant les dents. Je regrette tellement de m’être réveillé. « Depuis combien de temps êtes-vous là ? » Je suis incapable de répondre à la question. Je regarde un peu autour de moi, beaucoup de feuilles mortes, de boue, mes vêtements sont sales, déchirés même pas endroits. La seule chose que je note, c’est que je viens de me réveiller dans les bois. « Je n’en ai aucune idée … » Cette réponse même m’effraye au plus haut point. Depuis combien de temps suis-je là ? Un jour ? Deux ? Une semaine ? Je frissonne. « Comment vous appelez-vous ? » « Je … » un long silence s’en suit. Je suis tout bonnement incapable de me souvenir de mon prénom. J’ouvre de grands yeux, complètement perdu et regarde les deux personnes de moi avec un mélange d’incompréhension et de colère dans mon regard. « Il est complètement sonné. » Fait remarquer l’homme. « Ramenons-le à la maison, il doit être mort de faim. » La jeune fille acquiesce, et l’homme s’approche de moi à son tour. Je le remercie avant qu’il ne passe son bras sous moi pour m’aider à me relever. Nouveau cri de douleur. Bon sang, mais que s’est-il passé ?

Barr ; 1910
« On t’a déjà dit que tu chevauchais comme les plus grands ? » Je ris à pleine gorge, oui, on me l’a déjà dit, cependant, je n’en ai toujours pas vu faire, alors je ne sais pas si ces dires sont vrais ou non. « Si ça se trouve, leur sang coule dans mes veines ! » Elle rit encore plus. Nous savons très bien ce que nous en pensons. Plutôt mourir que d’être comme l’un de ces riches coincé avec un balais dans le cul. Les bourgeois, les riches, toutes ces personnes qui nous méprisent et nous regardent de haut, ce sont eux que nous méprisons. Sous prétexte qu’ils ont de l’argent, ils se croient supérieurs à tout le monde et font la part belle avec leurs bienséances et tous leurs chichis, ils sont tout bonnement incapables de vivre simplement et de se laisser porter où le vent les porte. Jamais je ne pourrais vivre de cette façon. « Où allons-nous, aujourd’hui, Mademoiselle ? » Le dimanche était notre petit rituel de balade à cheval. Il m’avait fallu un certain temps avant de remonter puisque ce sport m’avait couté ma mémoire et tous les souvenirs qui vont avec. « Au Glen Trool Lodge. » Un sourire vient se dessiner sur mes lèvres, je donne un coup de talon dans le flanc de mon cheval et nous partons au galop. Une heure plus tard, nous voilà arrivés au bord du lac. J’attache les chevaux avant de la rejoindre dans l’herbe. Nous nous couchons, tête contre tête et commençons à décrire les formes de nuages que nous voyons. « Tu crois que tu manques à quelqu’un ? » Sa question était venue de nulle part, cependant, je savais pourquoi elle la posait. Voilà un an que je vivais avec eux, qu’ils m’avaient aidé à retrouver un cours de vie normal et je leur devais beaucoup. Je leur devais ma vie. « Je ne sais pas … Probablement. » Que pouvais-je répondre d’autre ? Je devinai sa gorge qui se serrait. « Mais moi, personne ne me manque. » Elle me flanque un coup dans les côtes. Quoi ? Qu’est-ce que j’ai encore dit ?! Elle a retrouvé le sourire et c’est tout ce qui m’importe. Depuis le début, elle et moi nous sommes beaucoup attachés l’un à l’autre, elle m’a appris tout ce que je devais savoir pour vivre bien et j’essayais de le lui rendre du mieux que je pouvais. Je lui avait même appris à chevaucher, la seule chose dont je me souvenais. En fait, c’était comme si les habitudes et les gestes étaient toujours là, mais qu’aucune chose vécue ne me revenait à l’esprit. « Tu sais, Sileas, j’ai peur … » Je tourne ma tête d’un quart de tour vers elle. « Comment ça tu as peur ? De quoi ? … » Elle hésite, je lui laisse le temps de s’ouvrir. « J’ai peur qu’un jour ta mémoire revienne et que tu t’en ailes. » Je souris pour la rassurer. « Quoi qu’il puisse arriver, ma vie est avec vous maintenant, et je ne vous abandonnerai pas. » Et je le pensais sincèrement. Sans prévenir de son arrivée, un énorme nuage noir vint barrer le chemin au soleil. « Je pense qu’il est temps qu’on rentre ! » avais-je à peine eu le temps de dire que quelques goutes nous tombaient déjà dessus.

Belfast ; 1911
« Je l’ai eu ! » J’entre dans la ferme en ouvrant la porte à toute volée. Les femmes qui faisaient la cuisine me regardent étrangement. « Calme-toi, de quoi tu parles ? » Il est vrai que je suis tout excité, j’ai envie de sauter partout, de la prendre dans mes bras et de la faire tournoyer. « Le ticket, le ticket pour le Titanic, je l’ai eu ! » Elle ouvre de grands yeux, ouvre la bouche et ne semble pas y croire, elle aussi. « Oh c’est pas vrai, c’est génial, Sileas ! » Elle vient vers moi et je la prends dans mes bras. La White Star Line avait prévu quelques tickets pour les personnes ayant participé à la création de l’insubmersible. Voilà plus d’un an que j’étais sur le chantier en tant que soudeur. La coque de cette immense paquebot, c’est moi, entre-autres, qui l’ai assemblée, et s’il s’agissait d’un travail de dur labeur, je ne suis pas peu fier de ce que j’ai réalisé, au milieu de milliers d’autres ouvriers. Je pose mes yeux sur Charlotte « Je sais que ce n'est que pour dans un an, mais viendrais-tu avec moi ? » Je viens de la rendre encore plus bouche bée, elle ne savait certainement pas que le dit billet était pour deux personnes. Elle me serra encore plus fort et accepta, ce qui ne m’étonna pas une seule seconde.

   
css made by kusumitagraph | lorelei sebasto cha


Dernière édition par Sileas Byrne le Mer 27 Mai - 16:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
is talking to you
you better listen




MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 14:44

Bienvenu parmi nous et bon courage pour ta fiche 9
Revenir en haut Aller en bas
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 04/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 119
♆ âge du personnage : 29 ans
♆ métier : Croqueuse d'hommes à plein temps
♆ statut marital : Célibataire et très frivole, d'ailleurs enceinte d'une de ses aventures, ce qui l'a immédiatement propulsé au rang de "honte de la famille"

MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 14:47

Re bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche 20 54

_________________
What did you expect ?
Le coeur d'une femme est un océan de secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 27/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 43
♆ âge du personnage : 26 ans
♆ métier : Soudeur
♆ statut marital : Célibataire

MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 16:53

Merci les filles 18 51

_________________
    hard to choose
    Cause she's the girl that I never had. She's the heart that I wanted bad, the song I heard on the radio that made me stop and think of her. And I can't, I can't concentrate anymore. And I need, I need, need to show her what her heart is for, it's been mistreated badly. Now her world has started falling apart.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
is talking to you
you better listen




MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 18:50

Re-bienvenue! 1
Revenir en haut Aller en bas
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 02/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 76
♆ âge du personnage : 25 ans
♆ métier : Aucun
♆ statut marital : Fiancée a un homme envers qui je ne ressens aucun sentiment. Un autre homme m'attire irrésistiblement, mais je ne peux pas me permettre d'avoir des sentiments pour lui.




MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 19:18

OMG Scott Eastwood tu veux ma mort !!!! Re-bienvenue !!!!

_________________
Je vais bientôt me marier, pourtant tu hantes chacune de mes pensées. Je sais que c'est mal de penser à quelqu'un d'autre que son futur mari, mais c'est plus fort que moi. Je suis irrésistiblement attiré vers toi. Comme une abeille attirée vers une fleur.©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 11/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 82
♆ âge du personnage : 30 ans
♆ métier : être une mère et une épouse aimante
♆ statut marital : mariée et mère d'un fils de deux ans

⚓︎

londonienne pure souche ⚓️︎ mère d'un petit Charles âgé de deux ans ⚓️︎ meilleure amie de Katerina ⚓️︎ épouse de Charles II ⚓️︎ fan de mode ⚓️︎ aime passer son temps libre à faire du point de croix ⚓️︎ participe à des oeuvres caritatives pour venir en aide aux plus démunis ⚓️︎ a embarqué à Southampton ⚓️︎ direction New York ⚓️︎ est excitée à l'idée de faire ce grand voyage pour voir le monde ⚓️︎ parle bien le français




MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 19:25

rebienvenue parmi nous !

_________________
On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 27/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 43
♆ âge du personnage : 26 ans
♆ métier : Soudeur
♆ statut marital : Célibataire

MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 19:58

Oh non Abbadon, ne meurs surtout pas, Gideon a besoin de toi 18 25 54

Merci à toutes 56 toutes ces femmes 45

_________________
    hard to choose
    Cause she's the girl that I never had. She's the heart that I wanted bad, the song I heard on the radio that made me stop and think of her. And I can't, I can't concentrate anymore. And I need, I need, need to show her what her heart is for, it's been mistreated badly. Now her world has started falling apart.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 15/04/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 290
♆ âge du personnage : on ne demande pas à une dame son âge voyons, mais s'il faut absolument vous répondre, j'ai trente deux années.
♆ métier : officiellement je n'ai pas d'emploi, officieusement j'étais serveuse dans un bar miteux de Southampton et je suis domestique pour des riches familles (sans que mon frère ne le sache)
♆ statut marital : officiellement je suis fiancée, officieusement ... je saurai pas vous dire avec précision ... je ne suis pas mariée ou veuve, c'est déjà une chose sûre.


THERE IS MORE THAN MEETS THE EYES, I SEE THE GIRL THAT IS INSIDE

En réalité elle s'appelle Ann Barrow et est orpheline. Sur le paquebot uniquement elle est Pearl Hawthorne parce que son frère a tué involontairement deux personnes à Southampton et qu'à présent tous les deux doivent prendre leur identité pour quitter l'Angleterre. Ils doivent aussi faire comme s'ils étaient fiancés.


MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Mer 27 Mai - 23:44

BIENVENUE À BORD MOUSSAILLON
Souquez les artimuses!


Le petit mot de l'admin
OH MY OH MY OH MY! Je suis littéralement AMOUREUSE du personnage et de son histoire. je suis très curieuse de savoir ce qui s'est passé et le pourquoi du comment! Putain, j'veux savoir! J'adore j'aime je .... je te valide et je vais mourir dans un coin 42 42 42 42

Ce qu'il te reste à faire

Fais tourner les turbines
Te voilà désormais prêt à t’élancer dans la vie du forum, maintenant que ta fiche est validée ! Vérifie bien que tu as ton gilet de sauvetage sur le dos, ou de regarder quand tu traverses avec ces nouveaux chauffards et n’oublie pas de recenser ton avatar, pour éviter qu’on te voler ta trogne. Si tu comptes vivre quelque part, même si le pont là-bas il a l’air sympa et qu’y a une bonne ambiance, viens faire ta demande ici. D’ailleurs si tu veux pouvoir t’offrir un logement, oublie pas non de venir pointer ton métier. Ensuite tu viens de débarquer, mais on est pas à l’abri d’un imprévu alors au cas où t’en as besoin, viens signaler une absence. C’est tout bon ? Alors passons à l’étape suivante!

Largues les amarres
Maintenant que l’administratif c’est fait, il est temps de faire dans le social - non on te demandera pas d’aller nourrir les orphelins du coin - en postant une fiche de liens, afin que les autres puissent venir cerner les grandes lignes de ton personnage et s’y lier. N’oublie pas non plus d’aller poster chez les autres, parce que si tu attends dans ton coin, sans faire bouger, j’suis pas bien certaine que ça fonctionne tout à fait. Et si tu veux pouvoir y voir plus clair dans tes rps et ta liste d’attente, viens par ici pour tenir ton journal de bord. Tu t’es lié avec les autres membres mais ça ne suffit pas ? Tu as besoin de liens très spécifiques, de personnages cruciaux ? Viens ici poster tes scénarios. Tout comme tu peux lister les membres de ta famille que tu attends par-là. Bon et bien si c’est tout bon pour toi, ne reste plus qu’une dernière partie avant de te lancer.

Mets le cap
N’oublie pas, moussaillon, que si tu es inscris c’est pour participer à la vie du forum et son ambiance et cela passe par les rps que tu postes, les demandes que tu fais pour les liens, mais aussi l’accueil que fais aux nouveaux. Alors oui la partie rp est importante, d’ailleurs si tu ne sais pas comment présenter tes posts il existe un modèle ici.. Mais n’oublie pas aussi de flooder!

Et surtout, régale toi mon petit mousse!
css made by kusumitagraph | lorelei sebasto cha

_________________
Ralentissement/Absence du 23/05 au 01/06
.


BUT IT FEELS SO RIGHT
THIS IS NEW FOR ME


.
(c) kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 27/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 43
♆ âge du personnage : 26 ans
♆ métier : Soudeur
♆ statut marital : Célibataire

MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   Jeu 28 Mai - 16:55

Un grand merci Pearl 3 18

_________________
    hard to choose
    Cause she's the girl that I never had. She's the heart that I wanted bad, the song I heard on the radio that made me stop and think of her. And I can't, I can't concentrate anymore. And I need, I need, need to show her what her heart is for, it's been mistreated badly. Now her world has started falling apart.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
is talking to you
you better listen




MessageSujet: Re: Sileas ∞ in someone else   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sileas ∞ in someone else

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TITANIC ♆ Let's make history :: Boarding Pass :: Billets d'embarquements :: Passagers acceptés-