AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Comme vous avez pu le constater beaucoup de première classe dans le titanic. Merci de privilégier les autres classes et l'autre navire (hors scénario évidemment). La première classe pour le titanic est donc BLOQUÉE Rappel: 3 scénario par personnes (pris ou pas) pas plus, avec un avatar qui peut être réservé les deux autres aux choix. Il faudrait également penser à commencer les rp's ce week-end. Bisous le staff

Partagez | 
 

 Un thé dans Paris ? [KATERINA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 11/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 82
♆ âge du personnage : 30 ans
♆ métier : être une mère et une épouse aimante
♆ statut marital : mariée et mère d'un fils de deux ans

⚓︎

londonienne pure souche ⚓︎ mère d'un petit Charles âgé de deux ans ⚓︎ meilleure amie de Katerina ⚓︎ épouse de Charles II ⚓︎ fan de mode ⚓︎ aime passer son temps libre à faire du point de croix ⚓︎ participe à des oeuvres caritatives pour venir en aide aux plus démunis ⚓︎ a embarqué à Southampton ⚓︎ direction New York ⚓︎ est excitée à l'idée de faire ce grand voyage pour voir le monde ⚓︎ parle bien le français




MessageSujet: Un thé dans Paris ? [KATERINA]   Lun 25 Mai - 15:18

Depuis mon arrivée sur le paquebot, j’avais eu un véritable coup de cœur pour le café parisien. L’endroit me semblait si réelle, j’adorais. Nous avions vraiment l’impression d’être au cœur de Paris avec le mobilier en rotin. Enfin bref, je trouvais ce café parfait pour prendre le thé après déjeuner. J’avais d’ailleurs invité Katerina à ce que l’on se rejoigne vers les 14h00 pour discuter entre amies devant un thé russe que j’adorais. J’avais demandé à un Steward de faire la commission pour moi au travers d’un bout de papier et la réponse mettait revenue positive. Pour ce jour j’avais pris la décision de me vêtir d’une jupe droit couleur bordeaux couplé d’une chemise richelieu blanche. Je joignais le tout d’une ceinture chocolat accordé à la couleur de mon petit sac. J’avais décidé de lâcher mes cheveux en ne faisant qu’un demi chignon accroché par un peigne en forme de signe dans le ton doré. Je portais également un collier ras-le-cou offert par mon époux pour mon anniversaire avec un camé.

Mon fils était actuellement avec sa nourrice et j’avais donc du temps pour moi. J’avais quitté ma cabine assez tôt après le déjeuner pour être certaine de ne pas faire attendre Katerina. Après avoir réussi à me perdre et avoir finalement retrouvé mon chemin, j’arrivais au café parisien. On me proposa une table pour deux près de large fenêtre. Le soleil était flamboyant et je trouvais cette place parfaite. Je m’installais donc et j’attendais mon amie en regardant distraitement par la fenêtre. Je me sentais toujours aussi excitée par l’aventure qui s’offrait à moi. Les Amériques m’étaient totalement inconnus et j’étais curieuse de voir ce que j’allais pouvoir découvrir là-bas. Et plus présentement, le paquebot état une véritable mine d’or. Il offrait tellement de possibilité, il offrait un luxe vraiment impressionnant que je trouvais cela parfois indécent bien qu’excitant.

J’étais impatiente de pouvoir partager mes premières impressions avec mon amie. Nous avions embarqué ensemble mais depuis que le paquebot avait quitté la terre il y a de cela plusieurs heures, pour ne pas dire une journée et demie, je n’avais pas eu l’occasion de voir la jeune femme. Je savais que ce paquebot offrait des perspectives biens différentes à la jeune femme. La situation de Katerina était plus délicate que la mienne et une part de moi avait envie de lui conseiller de faire ce voyage sans retour. Elle devait s’offrir une nouvelle vie aux Amériques loin du regard réprobateur de ses parents et même de la ville de manière général. J’avais vraiment peur pour Katerina, mais elle était forte et pleine de ressource, je lui faisais donc confiance dans la gestion de son destin.

_________________
On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 04/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 119
♆ âge du personnage : 29 ans
♆ métier : Croqueuse d'hommes à plein temps
♆ statut marital : Célibataire et très frivole, d'ailleurs enceinte d'une de ses aventures, ce qui l'a immédiatement propulsé au rang de "honte de la famille"

MessageSujet: Re: Un thé dans Paris ? [KATERINA]   Lun 25 Mai - 19:01


Helena & Katerina
Un thé dans Paris ?

Depuis qu’elle avait embarqué sur le navire, elle se sentait revivre. Le poids qui lui pesait sur les épaules s’était subitement envolé et tout allait mieux. En effet, on ne la regardait plus de travers, on ne chuchotait plus sur son passage… Désormais c’est à peine si les gens lui jetaient un regard et c’était bien mieux comme ça. A Londres, tout le monde ou presque connaissait la famille Rosenbach. Ici, c’était une autre histoire, chose qui arrangeait grandement les affaires de la jeune femme. Lorsque les gens posaient leur regard sur elle, ils voyaient simplement une femme attendant un heureux événement, se disant certainement que son mari devait être quelque part sur le navire. Ils ne voyaient pas une « traînée » qui portait un enfant conçu hors mariage et qui serait une honte pour toute la famille. Ainsi donc, elle se sentait bien, enfin épanouie, chose qui n’était pas arrivée depuis que son ventre avait commencé à se voir. Et elle comptait profiter pleinement du voyage. Le navire proposait de nombreuses activités pour occuper la première classe, elle ne risquait donc pas de s’ennuyer. Et puis elle avait sa meilleure amie avec elle, la belle et douce Helena. Celle-ci avait embarqué en même temps que Katerina, avec son fils et son mari, dans le but de voyager et de découvrir un peu le monde qui l’entourait, pour le plus grand bonheur de la future maman qui allait pouvoir voir sa meilleure amie tous les jours. Depuis que cette dernière était mariée et mère de famille, elles ne se voyaient plus autant qu’avant et plus autant que Kate aurait aimé. Néanmoins, elle n’avait jamais rien dit, elle comprenait parfaitement qu’Helena avait des choses plus importantes à faire et qu’elle ne pouvait pas plus consacrer tout son temps. Elle, elle avait accepté de se faire enchaîner et visiblement, elle le vivait bien. Il faut dire aussi qu’elle était tombée amoureuse de l’homme qu’on l’avait forcé à épouser, alors bon, ça arrangeait grandement les choses. Toujours est-il qu’elle allait pouvoir la voir dans très peu de temps, puisque la jolie blonde avait reçu un message de la part de son amie lui demandant si elle souhaitait la rejoindre au café parisien à quatorze heures, le jour même. Évidemment, Kate avait accepté immédiatement, trépignant d’impatience comme une enfant à l’idée de passer du temps avec Helena.

Après le déjeuner, elle s’était rendue sur le pont pour faire un petit tour et profiter du grand air marin. Elle portait une robe bordeaux qui lui donnait parfois l’impression d’étouffer tant elle était serrée et qu’elle rêvait d’arracher pour enfin pouvoir respirer. Seulement c’était impossible, alors elle serrait les dents. Elle ne comprenait pas pourquoi les autres femmes ne disaient rien. N’étaient-elles pas encombrées par toutes ces futilités ? C’était la question sans réponse que se posait régulièrement la jeune femme mais, à en juger par l’allure des femmes qu’elle observait, celles-ci ne semblaient pas gênées plus que ça. Ou alors elles le cachaient bien. Hum… Elle resta un moment à rêvasser sur le pont, à observer les gens déambuler puis, lorsque l’heure arriva, elle prit la direction du café parisien. Elle ne connaissait pas encore très bien le navire et elle dû demander son chemin plusieurs fois pour pouvoir enfin arriver jusqu’au café. Résultat des courses : elle était légèrement en retard. Mais Helena n’avait jamais été habituée à voir son amie arriver à l’heure, elle ne serait donc certainement pas plus étonnée que ça. Lorsque Kate pénétra à l’intérieur du café, elle trouva la brunette assise à une table près de grandes fenêtres. Elle la rejoignit rapidement, un large sourire éclairant son visage. « Helena ! »

© Belzébuth

_________________
What did you expect ?
Le coeur d'une femme est un océan de secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 11/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 82
♆ âge du personnage : 30 ans
♆ métier : être une mère et une épouse aimante
♆ statut marital : mariée et mère d'un fils de deux ans

⚓︎

londonienne pure souche ⚓︎ mère d'un petit Charles âgé de deux ans ⚓︎ meilleure amie de Katerina ⚓︎ épouse de Charles II ⚓︎ fan de mode ⚓︎ aime passer son temps libre à faire du point de croix ⚓︎ participe à des oeuvres caritatives pour venir en aide aux plus démunis ⚓︎ a embarqué à Southampton ⚓︎ direction New York ⚓︎ est excitée à l'idée de faire ce grand voyage pour voir le monde ⚓︎ parle bien le français




MessageSujet: Re: Un thé dans Paris ? [KATERINA]   Mar 26 Mai - 17:58

Rêveusement, je m’imaginais tous les paysages que j’allais pouvoir découvrir durant ce long voyage. Et je n’avais aucune attache. Ma famille était avec moi. Mes parents tristement morts m’offraient aujourd’hui une liberté. Si nous le voulions, nous pouvions ne jamais revenir en Angleterre. Je savais qu’il ne s’agissait que d’un rêve, qu’un emballement de mon imagination mais bon sang que cela pouvait être excitant. Un serveur était venu me voir me demandant ce qu’il pouvait nous servir. J’hésita quelques instant avant de décider de commander mon thé russe avec des sablets. Je savais que Kate était friande de ce genre de biscuit tout comme moi. Ils nous rappelaient toujours notre enfance passée ensemble. Notre nourrice en faisait tout le temps et notre gourmandise s’agrandissait à chaque fois.

Katerina fit son apparition dans l’entrée du café et je la reconnu immédiatement. Je fus amusée de voir qu’elle portait une robe de la même couleur que ma jupe. J’affichais un large sourire et j’offris un léger signe à la jeune femme pour lui montrer que j’étais là. Elle arriva finalement à ma hauteur et je me levais de mon siège pour la saluer d’une légère bise. « Je suis contente que tu ai pu venir. » J’étais en effet impatiente de pouvoir discuter avec mon amie, de tout et de rien. Mon altercation d’avec Gideon m’avait pas mal secoué et je devais avouer que j’avais besoin d’en parler. Je repris place dans mon fauteuil en osier en jetant un coup d’œil vers l’extérieur. « Tu as vu cette vue ? » C’est vrai que c’était assez incroyable de voir cette mer à perte de vue. C’est à cet instant que le serveur revint à notre hauteur avec ma théière de thé, une tasse et l’assiette de biscuit.

Il finit par demander à Kate si elle voulait une tasse ou bien commander son propre thé. Il accompagnait sa parole en me servant mon thé. Je le gratifiais d’un sourire pour le remercier. Lorsque le serveur s’exclipsa, je posais mon regard sur mon amie avec un large sourire. Elle semblait beaucoup plus épanouie maintenant qu’elle se trouvait sur le paquebot. « Tu sembles aller mieux, je me trompe ? » dis-je en prenant la sous tasse d’une main et une petite cuillère de l’autre. Je commençais à touiller après avoir ajouté un peu de sucre et de miel. L’odeur de mon thé excitait déjà mes papilles et j’étais impatiente qu’il soit moins chaud pour commencer à le boire.

_________________
On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 04/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 119
♆ âge du personnage : 29 ans
♆ métier : Croqueuse d'hommes à plein temps
♆ statut marital : Célibataire et très frivole, d'ailleurs enceinte d'une de ses aventures, ce qui l'a immédiatement propulsé au rang de "honte de la famille"

MessageSujet: Re: Un thé dans Paris ? [KATERINA]   Jeu 28 Mai - 19:10


Helena & Katerina
Un thé dans Paris ?

Son amie était toujours aussi jolie, toujours aussi distinguée, toujours aussi enjouée. Et la voir réchauffa rapidement le cœur de Katerina, lui arrachant un sourire ravi. Elle ne l’avait pas vu depuis hier, mais pourtant elle avait l’impression que cela faisait une éternité. Elle détestait être séparée d’elle trop longtemps, l’un des inconvénients lorsqu’on avait grandi ensemble, car venait un jour où il fallait se séparer et vivre sa vie chacun de son côté. Helena et Kate avaient toujours été comme deux sœurs l’une pour l’autre. Elles avaient été élevées par la même nourrice et avaient toujours tout partagé : leurs joies, leurs peines, leurs problèmes. Et Kate ne pouvait pas se passer de sa présence, voilà pourquoi accepter ce rendez-vous avait été tout naturel pour elle. « Oh et bien je m’ennuyais, je n’avais rien de mieux à faire, alors je me suis dit que ça ferait passer le temps… » La jeune femme se mit à rire doucement. Bien entendu elle plaisantait. « Tu sais bien que ça me fait toujours plaisir de te voir. » Après s’être fait la bise, les deux jeunes femmes s’installèrent à leur place respective, tandis qu’Helena lui soumettait un petit commentaire concernant la vue. Bien sûr, celle-ci était époustouflante, la blondinette n’avait jamais rien vu de tel et elle devait bien avouer que c’était assez impressionnant. Mais tout dans ce navire était impressionnant et, plus le temps passait, et plus elle allait de surprise en surprise. « Tout est incroyable sur ce paquebot, c’est magnifique. Je n’aurais jamais cru voir une telle chose un jour. » Le soleil se reflétait sur la mer, aveuglant, mais lui donnant cependant des couleurs splendides ! Elle était plongée dans sa contemplation lorsqu’un serveur s’approcha pour savoir ce qu’elle souhaitait prendre. Rejetant ses boucles blondes derrière son épaule, elle lui adressa un petit sourire. Il était plutôt mignon, quoique peut être un peu maigrelet. Hum… Cependant elle n’était pas là pour admirer le personnel. « Un café pour moi, ça sera tout, merci. » Si sa mère avait été là, elle se serait probablement offusquée d’un tel choix. En effet, celle-ci détestait le café et, le peu de fois où elle avait été présente pour ses filles, elle avait tenu à leur inculquer l’art de boire du thé. Oui mais voilà, aux yeux de Katerina, le thé c’était fade et rien ne valait un bon café. Lorsque le serveur s’éloigna, elle reporta son attention sur sa meilleure amie et lui sourit grandement. Visiblement, elle semblait avoir remarqué qu’elle était en bien meilleure forme depuis qu’elle avait embarqué et la jeune femme hocha doucement la tête à sa remarque. « En effet oui, je me sens mieux. Je n’ai plus droit aux regards pesants et aux chuchotements, c’est déjà un bon début ! Mais je suppose que ça reprendra bientôt, les nouvelles vont vite, surtout sur un paquebot, aussi grand soit-il. » Elle haussa légèrement les épaules, résignée. Avec un peu de chance, cela ne se saurait pas et elle pourrait profiter tranquillement de la traversée. Seul souci : la chance n’avait jamais été une bonne amie à elle et il était plus probable qu’elle lui fasse faux bond encore cette fois-ci. Avec un petit soupir, elle posa ses mains sur son ventre rebondit. Si elle avait été mariée, tout aurait été plus simple… Seulement c’était elle qui avait fait ce choix, elle ne souhaitait pas épouser un homme qu’on lui imposerait et elle assumait pleinement les conséquences, comme elle assumait parfaitement le fait d’être enceinte d’un parfait inconnu. C’est juste que certaines journées étaient plus difficiles que d’autres. « Comment vont Charles et Junior ? »

© Belzébuth

_________________
What did you expect ?
Le coeur d'une femme est un océan de secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
is talking to you
you better listen




MessageSujet: Re: Un thé dans Paris ? [KATERINA]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un thé dans Paris ? [KATERINA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un phare dans Paris
» [Mono MP3] Des zombies dans Paris
» SCULPTURES dans PARIS
» [Comparaison] vitesses de connection 3G dans Paris et sa région
» Synopsis 2*09-Katerina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TITANIC ♆ Let's make history :: The Atlantic Ocean :: RMS Titanic :: Installations 1st & 2nd Classes :: Restauration :: Cafés-