AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Comme vous avez pu le constater beaucoup de première classe dans le titanic. Merci de privilégier les autres classes et l'autre navire (hors scénario évidemment). La première classe pour le titanic est donc BLOQUÉE Rappel: 3 scénario par personnes (pris ou pas) pas plus, avec un avatar qui peut être réservé les deux autres aux choix. Il faudrait également penser à commencer les rp's ce week-end. Bisous le staff

Partagez | 
 

 The devil is on board - Byron S. Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
à bord du Carpathia
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 20/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 15
♆ âge du personnage : 33 ans

MessageSujet: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 2:26



   
Byron Sullivan Anderson
 Milo Ventimiglia

   
Carte d'embarquement
Paquebot ⚓️ Carpathia
   
Lieu d'embarquement ⚓️ New-York
   
Classe ⚓️1st
   
Destination ⚓️ Gibraltar  
   
Motif(s)  ⚓️ Retrouver une femme, une certaine Scarlett et avoir sa vengeance.

   
Carte d'identité
Nom de famille ⚓️ Anderson
   
Prénom(s) ⚓️ Byron Sullivan
   
Date de Naissance ⚓️7 Août 1879
   
Lieu de Naissance ⚓️New-York
   
Âge ⚓️33 ans
   
Origines ⚓️Américain
   
Métier ⚓️Riche héritier d'une entreprise d'importation du tabac.
   
Statut marital ⚓️Célibataire
   
Orientation sexuelle ⚓️Hétérosexuel
   

   
Physique et Caractère
Byron a toujours fait attention à son apparence. Le physique, c’est ce qu’on voit en premier chez quelqu’un. C’est ce qu’il va déterminer aux premiers abords si on va venir lui parler ou non, s’il a l’air digne de confiance ou non. C’est pourquoi il a toujours soigné son apparence, pour s’attirer la sympathie de tout le monde et ainsi pouvoir entrer dans n’importe quel cercle social, connaître les petits secrets  de la haute société ainsi que ceux des autres et ainsi gagner en pouvoir. Byron est quelqu’un d’assez grand, pas un géant non-plus, mais une taille tout à fait respectable qui lui permet de se fondre dans la masse. Un visage assez jovial en société sur lequel est toujours affiché un sourire de circonstance qu’il ne s’est jamais permis de perdre en face de quelqu’un. Ses cheveux noirs sont toujours soignés et coiffés et suivent la mode. Oui, on peut dire que Byron est quelqu’un qui est à la mode. Plutôt logique vu son milieu. Milieu qu’il ne cache pas d’ailleurs. Il aime montrer sa richesse en arborant des vêtements entretenus et coûteux.
Mais sa personnalité est de circonstance, car son physique n’est que la partie immergée de l’iceberg. Derrière ces traits qui inspirent la confiance se cache un homme manipulateur et prêt à tout pour arriver à ses fins. Ayant reçu une éducation très stricte, il est, certes un homme très intelligent, mais il est surtout malin et rusé. Il sait parfaitement où frapper pour faire mal et obtenir ce qu’il désire, le tout en restant digne et sans tâcher sa réputation. Byron se sait être un homme plaisant et en abuse en jouissant de tous les plaisirs de la vie, que ce soit avec les femmes, les jeux ou l’alcool. Toujours maître de la situation, il ne vous ratera pas si vous osez un jour croiser son chemin.
   

   
Derrière l'écran
Nom / Pseudo ⚓️ Tom
   
Âge ⚓️22 ans
   
Comment tu as connu TLMH ⚓️ Mais par Scarlett pardis !
   
Ce que tu penses de TLMH ⚓️Oh bah il est fort beau je trouve et il a l'air bien vivant j'ai hâte de voir ce que ça donne !
   
Avatar choisi ⚓️Milo Ventimiglia
   
Groupe choisi ⚓️Nœud de chaise
   
Inventé ou scénario ⚓️Inventé
   
Présence sur le forum ⚓️ Aussi souvent que faire ce peut et que mes projets me le permette, mais j'essaie de passer tous les jours et de répondre dans la semaine à mes RPs
   
Suggestion/dernier mot ⚓️ Eh toi, oui toi! La dernière fois que j'ai fais du RP Miley Cyrus était sage et Justin Bieber parlait pas encore alors tu fais pas trop ton malin et on est gentil avec le vieux qui recommence  3  
   
Survie de votre personnage ⚓️60/100
   
Code du règlement ⚓️Winter Validé par la famille Stark 17
   

   
css made by kusumitagraph | lorelei sebasto cha


Dernière édition par Byron S. Anderson le Mer 20 Mai - 14:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
à bord du Carpathia
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 20/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 15
♆ âge du personnage : 33 ans

MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 2:27


This is the story of my life
Je n’arrive toujours pas à trouver le sommeil. Voilà bien trois heures que je me retourne dans mon lit en vain. Demain je pars et je déteste ça. Je n’ai jamais eu le pied marin. Non pas que je sois souffrant en mer, mais les bateaux ne m’ont jamais inspirés confiance. À chaque fois que j’en prends un, je suis persuadé que c’est mon dernier voyage, mais cette fois-ci, c’est décidé, je me livre entièrement histoire de laisser une trace de mon passage sur cette Terre s’il venait à m’arriver quelque chose.

Je suis né à New-York le 7 août 1879 dans une famille modeste. Mon père travaillait dans une entreprise d’importation du tabac. Une affaire fleurissante vous me direz et c’était le cas, mais père n’était pas encore à la tête de l’entreprise. Elle était encore au nom de feu Charles Anderson, mon grand-père. Un vieil avare qui préférait voir sa famille vivre médiocrement plutôt que de débourser le moindre sou.
Pendant ce temps, j’étais élevé par deux femmes, Hélène, ma mère, la femme la plus douce que j’ai connu et Berthe,  la religieuse qui m’enseignait tout ce qu’il y avait à savoir. Une femme dont le prénom, que je trouve aujourd’hui encore atroce, avait dû lui rendre la vie terrible pour qu’elle ait un si mauvais caractère. J’aime à penser que les coups de bâtons m’ont endurcis et m’ont dessinés un masque que j’appris à porter au quotidien. Celui d’un sourire bienveillant en toutes circonstances. Grâce à elle, je lus les plus austères moralistes et les plus grands philosophes. Très jeune je sus donc comment me tenir, que dire, quand et avec qui.

Mon grand-père finit par mourir. Il n’emporta pas son argent dans sa tombe et c’est mon père qui hérita de l’entreprise familiale. Les beaux-jours étaient enfin devant nous ! La famille s’était agrandie entre temps pour faire place à un petit frère qui m’exaspérait plus qu’autre chose. Après lui, je n’étais plus le centre du monde, mais notre nouvelle richesse nous permit de gravir les échelons de la société et dans notre nouvelle maison j’arrivais facilement à le perdre.  

Tout allait pour le mieux, l’argent rentrait à flots et j’atteignis sagement l’âge adulte. C’est alors que mon père, sans le savoir allait tout déclencher. Etant devenu un homme, je devais maintenant passer plus de temps avec les miens et moins avec les femmes. Il m’emmena dans un salon à la rencontre de ses collègues. Au début, tout allait pour le mieux. Je mettais à profit mon sourire de circonstance et mes connaissances de bienséance. J’étais admiratif de la noblesse de ces hommes. Ils avaient tous un maintient et un langage parfait. C’est alors que l’alcool fit son effet. Plus la soirée avançait, plus ces hommes que je prenais pour des rois devenaient des bouffons. Les cigares se fumaient de plus en plus vite, ce qui enrichissait ma famille, des femmes furent invitées alors qu’ils étaient tous mariés et l’alcool semblait plus présent que l’eau sur Terre. C’est alors que je perdis toute estime pour ces gens que je voyais le dimanche à la messe, mais qui en réalité venaient se confesser de leurs adultère pour pouvoir recommencer l’esprit plus serein la semaine suivante.

Je dois maintenant l’avouer, mon dégoût fut de courte durée. En effet, le whisky, le cigare et les femmes faisaient rapidement oublié le goût de la culpabilité. J’y pris goût avec modestie au début, puis avec passion plus le temps avançait. Heureusement pour moi, mon éducation m’avait permis de toujours garder la tête haute. Cerner les hommes fut chose aisée, cerner les femmes fut plus simple encore. Comme le vin, je me bonifiais avec l’âge et ainsi, continuant ce train de vie sans mon père pendant une dizaine d’années encore, j’appris à obtenir ce que je voulais de qui je voulais tout en gardant une réputation des plus intacte.

Mais le jour du jugement dernier sonna. J’allais sur mes 33 ans. Mon père, un matin, est venu dans ma chambre pour m’annoncer la plus terrible des nouvelles : j’allais devoir me marier. Pire encore, tout semblait déjà organisé ! Je ne pus lui tenir tête fort longtemps, mon héritage était en jeu ! Si je venais à refuser, l’argent familial irait directement à mon frère et il en était hors de question !
Je l’ai rencontrée lors d’un repas. Je dois lui concéder qu’elle était bien plus belle que les femmes de petites mœurs que j’avais fréquenté jusqu’à maintenant, mais l’idée d’être uni à jamais avec la même personne m’empêcha de toucher à mon repas. La belle-famille était d’un ennui mortel, mais mon futur beau-père me disait quelque chose. Je l’avais probablement rencontré durant une des soirées organisées par mon père. Cette seconde pensée me donna envie de quitter la table en courant, mais caché derrière mon fameux masque, j’étais à l’abri de tous les regards.

Quelque temps s’était écoulé suite à ce repas. Mon père fit une nouvelle irruption dans ma chambre. Je ne l’avais jamais vu dans de tels états. Les engagements étaient rompus. Sur le moment j’en étais soulagé, mais la raison semblait venir de mon comportement. Mon beau-père aurait entendu parlé de mes fréquentations et aurait décidé d’annuler le mariage suite à ça. Maintenant, non seulement mon héritage était en jeu, mais surtout ma réputation ! Cette jeune femme, cette Scarlett, devait me revenir ! Ainsi tout serait réglé, mais voilà que j’apprends qu’elle prend le large, à bord d’un bateau : le Carpathia. Mes billets furent aussitôt pris et nous y voilà, la veille du départ. Le soleil ne va plus tarder à se lever et mes yeux commencent à se fermer, mais il est hors de question de rater ce départ ! Je ne peux pas ! Je ne dois pas !

Byron S. Anderson

   
css made by kusumitagraph | lorelei sebasto cha


Dernière édition par Byron S. Anderson le Mer 20 Mai - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
is talking to you
you better listen




MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 2:50

Prem's pour te souhaiter la bienvenue, ton avatar 37 et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 04/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 119
♆ âge du personnage : 29 ans
♆ métier : Croqueuse d'hommes à plein temps
♆ statut marital : Célibataire et très frivole, d'ailleurs enceinte d'une de ses aventures, ce qui l'a immédiatement propulsé au rang de "honte de la famille"

MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 6:47

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche 54

_________________
What did you expect ?
Le coeur d'une femme est un océan de secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 11/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 82
♆ âge du personnage : 30 ans
♆ métier : être une mère et une épouse aimante
♆ statut marital : mariée et mère d'un fils de deux ans

⚓︎

londonienne pure souche ⚓️︎ mère d'un petit Charles âgé de deux ans ⚓️︎ meilleure amie de Katerina ⚓️︎ épouse de Charles II ⚓️︎ fan de mode ⚓️︎ aime passer son temps libre à faire du point de croix ⚓️︎ participe à des oeuvres caritatives pour venir en aide aux plus démunis ⚓️︎ a embarqué à Southampton ⚓️︎ direction New York ⚓️︎ est excitée à l'idée de faire ce grand voyage pour voir le monde ⚓️︎ parle bien le français




MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 10:48

Welcome here !

_________________
On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 17/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 94
♆ âge du personnage : 33 ans
♆ métier : Ingénieur en construction aéronautique
♆ statut marital : Célibataire

Your reality is
what you make of it



Au plus profond de mon corps, dans la moelle de mes os, du sommet de ma tête à la plante de mes pieds, dans le trou de ma poitrine, j'étais certaine d'une chose : aimer donnait le pouvoir de briser l'autre.


MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 11:14

MILOOOOO ! Il est tellement mieux 3
Bienvenue parmi nous et j'ai hâte de voir ton personnage évoluer 18

_________________
    lost souls
    Quand on croit, on croit que le monde n'est pas seulement celui qu'on voit, que le réel n'est pas seulement ce qui est visible. On croit que toute vie à un sens et une importance infinie, que chaque individu sur cette terre porte une promesse qui le lie aux autres, une promesse dont il n'a même pas conscience, la plupart du temps. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
à bord du Carpathia
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 20/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 15
♆ âge du personnage : 33 ans

MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 11:56

    Oh bah que vous êtes gentils dis donc !

    Merci beaucoup à vous tous ! J'ai hâte de vous rejoindre ! 5 5

_________________
CITATION

©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre à terre
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 08/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 55
♆ âge du personnage : 37 ans.
♆ métier : Dirigeant de son entreprise de conception de jouets.
♆ statut marital : Marié.



MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 13:05

Bienvenue parmi-nous :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
à bord du Carpathia
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 20/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 15
♆ âge du personnage : 33 ans

MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 14:14

Merci !!! 9 32 34

_________________
CITATION

©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre titanic
avatar

is talking to you
you better listen




♆ j'ai embarqué le : 17/05/2015
♆ j'ai beaucoup parlé : 40
♆ âge du personnage : 33 yo
♆ métier : Détective privé
♆ statut marital : Vieille fille

MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 16:20

MILO 3

Bienvenuuuue !!

_________________

There is nothing more deceptive than an obvious fact. + It is a capital mistake to theorize before one has data. Insensibly one begins to twist facts to suit theories, instead of theories to suit facts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
is talking to you
you better listen




MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   Mer 20 Mai - 19:51

BIENVENUE À BORD MOUSSAILLON
Souquez les artimuses!


Le petit mot de l'admin
Merde.. Fais chier.. T'es canon. Et j'aime bien ton écriture! Je te valide avec plaisir mon petit bouchon, va donc te venger, va.. *va chercher le pop corn pour assister au massacre, avec des jumelles*

Ce qu'il te reste à faire

Fais tourner les turbines
Te voilà désormais prêt à t’élancer dans la vie du forum, maintenant que ta fiche est validée ! Vérifie bien que tu as ton gilet de sauvetage sur le dos, ou de regarder quand tu traverses avec ces nouveaux chauffards et n’oublie pas de recenser ton avatar, pour éviter qu’on te voler ta trogne. Si tu comptes vivre quelque part, même si le pont là-bas il a l’air sympa et qu’y a une bonne ambiance, viens faire ta demande ici. D’ailleurs si tu veux pouvoir t’offrir un logement, oublie pas non de venir pointer ton métier. Ensuite tu viens de débarquer, mais on est pas à l’abri d’un imprévu alors au cas où t’en as besoin, viens signaler une absence. C’est tout bon ? Alors passons à l’étape suivante!

Largues les amarres
Maintenant que l’administratif c’est fait, il est temps de faire dans le social - non on te demandera pas d’aller nourrir les orphelins du coin - en postant une fiche de liens, afin que les autres puissent venir cerner les grandes lignes de ton personnage et s’y lier. N’oublie pas non plus d’aller poster chez les autres, parce que si tu attends dans ton coin, sans faire bouger, j’suis pas bien certaine que ça fonctionne tout à fait. Et si tu veux pouvoir y voir plus clair dans tes rps et ta liste d’attente, viens par ici pour tenir ton journal de bord. Tu t’es lié avec les autres membres mais ça ne suffit pas ? Tu as besoin de liens très spécifiques, de personnages cruciaux ? Viens ici poster tes scénarios. Tout comme tu peux lister les membres de ta famille que tu attends par-là. Bon et bien si c’est tout bon pour toi, ne reste plus qu’une dernière partie avant de te lancer.

Mets le cap
N’oublie pas, moussaillon, que si tu es inscris c’est pour participer à la vie du forum et son ambiance et cela passe par les rps que tu postes, les demandes que tu fais pour les liens, mais aussi l’accueil que fais aux nouveaux. Alors oui la partie rp est importante, d’ailleurs si tu ne sais pas comment présenter tes posts il existe un modèle ici.. Mais n’oublie pas aussi de flooder!

Et surtout, régale toi mon petit mousse!
css made by kusumitagraph | lorelei sebasto cha
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
is talking to you
you better listen




MessageSujet: Re: The devil is on board - Byron S. Anderson   

Revenir en haut Aller en bas
 

The devil is on board - Byron S. Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TITANIC ♆ Let's make history :: Boarding Pass :: Billets d'embarquements :: Passagers acceptés-